Vue aerienne MartissantMartissant est la 3e section communale de la ville de Port-au-Prince. Située immédiatement au sud de la capitale, entre le morne l’Hôpital et le bord de mer, elle comptait plus de 220 000 habitants lors du recensement de 2003.

Avant d’intégrer les limites de la capitale haïtienne en 1950, Martissant était une vaste étendue de terres où s’élevaient des arbres fruitiers et où l’on pratiquait une agriculture de montagne. Dans son essai de diagnostic urbain commandé par FOKAL en 2009, Michèle Oriol rapporte la description d’Emmanuel Lamothe de « Bolosse et ses quartiers pittoresques ». En effet, ce dernier décrit la zone en 1939 comme « un bloc planté d’arbres fruitiers. On n’y comptait que quelques petites maisons. Une seule route existait, celle conduisait de Jean Cizeau à Décayette. »

Le 10 septembre 1953, les frontières de la ville de Port-au-Prince sont délimitées par arrêté communal publié dans le journal official de la République, Le Moniteur. Ainsi, les autorités administratives de la commune de Port-au-Prince tiennent compte d’une capitale en mutation avec l’expansion de ses faubourgs dont Martissant. Dans le tome VIII de Port-au-Prince au cours des ans (2e partie, 1950-1956), Georges Corvington souligne que « dès le début des années cinquante, le développement des nouveaux quartiers de Bois-Patate, Carrefour-Feuilles, Saint Martin, Martissant met en evidence l’extension tentaculaire et irréversible de la capitale. Cette extension incontrôlée s’expliquait par une croissance démographique anormale, alimentée en grande partie par les naissances précoces ou irrégulières et par l’arrivée continue de provinciaux, en quête de mieux-être et, conséquemment d’espace vital.[1] »  

Adresse & contact du parc

 Martissant 23, Port-au-Prince, Haiti
 parcdemartissant@fokal.org
Téléphone: (509)28131695
                   (509)28131695

 

Porteur du projet

Le parc est un projet géré par la Fondation Connaissance et Liberté - FOKAL

LOGO FOKAL

 

 osf logo