DSC 7962Ce mémorial a été inauguré en janvier 2012 pour rendre hommage aux victimes du tremblement de terre de 2010 et permettre aux habitants qui portent encore dans leur corps et dans leurs âmes les traces du désastre de se rappeler et continuer à vivre dans une dignité et une reconnaissance citoyenne nouvelles. Il s’agit d’un lieu de mémoire au sein du parc pour des milliers de morts, de disparitions, des handicaps innombrables, des maisons et diverses infrastructures détruites dans le pays. En 2014, lors de la commémoration du tremblement de terre, des habitants de Martissant ont planté des ylang ylang sur le pourtour du mémorial. Chaque arbre correspond à des sous-quartiers de Martissant. L’ylang ylang est un arbre dont le parfum se répand au coucher du soleil. En effet, le séisme de 2010 s’est produit peu de temps avant la fin de la journée.

En 2015, une œuvre de l’artiste Pascale Monnin a été inaugurée dans le mémorial. Ces empreintes de visages pour interroger les disparus. Avec des matériaux résistants aux intempéries, ciment, fer, miroir, Pascale Monnin a moulé le visage d’habitants de Martissant et d’ailleurs, surtout celui d’enfants. Ces sculptures sont disséminées dans le mémorial et vivent avec le temps. Sous le bombax de l'esplanade, parées de miroir, elles reflètent le soleil pendant tout le mois de janvier, en mémoire de la date du tremblement de terre. A travers ces visages, choisis de façon aléatoire, Pascale Monnin a souhaité « rappeler à quel point le tremblement de terre a pris tout le monde au hasard » et ainsi « passer de l’individuel à la représentation collective ».

 

Adresse & contact du parc

 Martissant 23, Port-au-Prince, Haiti
 parcdemartissant@fokal.org
Téléphone: (509)28131695
                   (509)28131695

 

Porteur du projet

Le parc est un projet géré par la Fondation Connaissance et Liberté - FOKAL

LOGO FOKAL

 

 osf logo