Journee internationale de lenvironnement 1FOKAL a célébré la journée mondiale de l’environnement le 5 juin 2015 au Parc de Martissant autour du thème «  7 milliards de rêves, 1 seule planète : consommons avec modération ». Toute la semaine du 1er au 6 juin a été consacrée à différentes activités de promotion de l’environnement.

Durant les quatre premiers jours, des présentations ont été animées dans huit  écoles de la zone d’aménagement concerté (ZAC) sur des thématiques environnementales telles que : l’eau, les sols, l’air, l’énergie, les plantes et les animaux. Ces exposés ont été suivis de simulations pratiques.

Visite du mémorial

5 juin,  9h30. Des dizaines de jeunes accueillis par l’équipe du parc entament une visite guidée du mémorial. Curieux, ils ne manquent pas une seconde d’explication de Thierry Chérizard, chargé de mission à FOKAL notamment sur le parc de Martissant, qui joue ici le rôle de  guide pour les jeunes.Cahiers de note, calepins, enregistreurs en main, ces jeunes  font montre d’un grand intérêt quant à l’histoire du parc.  Dans le mémorial, le calebassier d’Albert Mangonès, l’Espace Caraïbes et le parcours de ‘La revenante’’ imaginé par Patrick  Vilaire ont été objets de plusieurs questions.

A quelques mètres du calebassier, une centaine de chaises attendent, sous une tente,  le public du quartier et les jeunes pour assister au programme élaboré pour la journée. Dans cet espace, une exposition est installée : des photos retracent les activités de promotion de l’environnement menées par l’équipe Gestion urbaine de proximité (GUP), et des dessins, réalisés par les élèves membres des comités d’hygiène dans différentes écoles, représentent la vision qu’ils ont de l’environnement.

Journee internationale de lenvironnement 2En outre, des œuvres artisanales, réalisées par des jeunes lors de leur participation aux ateliers de récupération et de valorisation des déchets solides, sont exposées sur des tables. Des lampes et des balais confectionnés à partir de bouteilles en plastique ; des dessous-de-plat, des sacs, des sandales et des cadres pour photos, fabriqués à partir de sachets de chips et de confiseries ; des masques, des vases et des éléments de décoration en papier mâché.

Performance d’élèves et témoignages d’habitants du quartier

Vers 10h, la cérémonie d’ouverture est lancée par Rolando Etienne, un membre de l’équipe. Ce dernier rappelle l’importance des activités liées à la semaine de l’environnement et présente du même coup les différents points du programme.

 Après le discours de lancement du chargé de mission,  cinq élèves de différentes institutions scolaires du quartier de Martissant font une lecture scénique d’un texte sur l’environnement, de Pedro Mir, écrivain dominicain, et qui a pour titre « Il existe en ce monde un pays ». Pour Rolando Etienne, qui a lui-même coaché ces élèves pour la présentation, ce texte est l’un des plus pertinents et  ne fait pas de détours face aux questions de l’environnement. Des séances d’expérimentation de six élèves ayant participé aux exposés de l’agronome Lubin dans leurs écoles introduisent la deuxième partie de la journée. Une série de témoignages de différents membres de la communauté  suivra : un chef de noyau, mobilisé sur les questions d’assainissement ; un membre d’une organisation de base ; un leader communautaire, impliqué dans les questions d’agriculture périurbaine ; un directeur d’école, un professeur ainsi que deux élèves, membres d’un comité d’hygiène. « Mon travail avec FOKAL apporte des résultats et je conseille aux enfants et adultes de garder leur environnement propre. Si vous vous impliquez, FOKAL est prête à vous aider », témoigne Albert Charlemagne, un chef de noyau. Pour Amos Jean Exumé, représentant d’une organisation de base, « travailler à Martissant avec FOKAL dans les questions de Journee internationale de lenvironnement 3l’environnement est un travail citoyen ». Alexis Steevenson Alfred, pour sa part, met plutôt l’accent sur les impacts que nos agissements ont sur l’environnement. Il appelle et encourage à une préservation de l’environnement.

Une causerie pour clôturer la semaine de l’environnement

La semaine de l’environnement a pris fin le samedi 6 juin par une conférence causerie. Cette journée de clôture était aussi une journée de travail, sous une répartition en 3 ateliers. Les élèves se sont regroupés  respectivement en atelier de lecture, de peinture et de causerie avec des animateurs de l’équipe de Martissant et des professeurs d’écoles.

Sensibiliser les élèves et les habitants du quartier sur la protection de l’environnement est plus qu’une nécessité. Vivant dans la zone d’aménagement concerté intégrant le Parc de Martissant, ils sont les premiers garants de la propreté de l’environnement du parc mais aussi pour leur communauté. Enfin, si l’environnement est l’affaire de tout le monde partageant un seul et même écosystème, sa protection ne doit pas être livrée à un seul secteur… Tout le monde doit mettre la main à la pâte !

Cawn Mala OSNE

Stagiaire en communication

Adresse & contact du parc

 Martissant 23, Port-au-Prince, Haiti
 parcdemartissant@fokal.org
Téléphone: (509)28131695
                   (509)28131695

 

Porteur du projet

Le parc est un projet géré par la Fondation Connaissance et Liberté - FOKAL

LOGO FOKAL

 

 osf logo