15 06 10 Volontaire Ronald Durandis A Martissant, FOKAL a le soutien de différentes organisations communautaires. Sans les volontaires de ces organisations, ou de simples habitants du quartier, la tâche serait plus difficile pour nos équipes du Parc de Martissant. Pour différentes activités, entre autres celles du projet santé-droit, les volontaires se distinguent par leur fougue, leur sens du sacrifice et leur amour pour leur travail. 50 à 70 volontaires travaillent ainsi dans l’identification des sites, la sensibilisation des riverains et la fumigation. La fondation est reconnaissante pour ce support inestimable. Nous vous présentons aujourd’hui l’un des volontaires qui a participé à la campagne de lutte anti vectorielle dans la Zone d’aménagement concerté de Martissant.

Ronald Durandis, un volontaire né

Ronald Durandis, fils de Danilo Durandis et Helène Clément, est né en novembre 1978 et a grandi à Martissant 23. Après ses études primaires et secondaires d’étude, il s’est formé dans plusieurs disciplines techniques. Père de famille, il est responsable de 5 personnes notamment son père veuf, sa femme, son enfant, son frère cadet et son beau frère.

Habitant depuis toujours le quartier de Martissant, Ronald s’est vite investi dans la gestion des déchets comme volontaire auprès de FOKAL. C’est en 2007 que la fondation débuta ses activités dans la zone, en tant que maître d’ouvrage délégué du gouvernement haïtien, pour la construction du Parc de Martissant. Le projet santé-droits a, quant à lui, été initié en 2010.

Le volontariat exige beaucoup de sacrifices. Mais c’est toujours un plaisir pour nos volontaires de donner leur temps une fois qu’ils voient le bénéfice pour leur communauté. C’est le cas de Ronald : « Parfois, il faut choisir entre une heure d’école, de travail pour gérer le temps de faire du bénévolat. Mais, étant donné qu’il s’agit d’une action citoyenne sous la base de services rendus à sa communauté, je n’ai rien à perdre », nous dit Ronald.

Il se voit comme un altruiste né et croit que l’être humain doit assumer ses actions : « si le négatif est planté, l’on récoltera que le négatif et il en est de même pour le positif. Donc, moi je choisis de faire ce qui est positif »;  

Les difficultés rencontrées dans le cadre de son volontariat sont liées surtout à son entourage. « Quand les autres jeunes de mon quartier qui n’ont rien comme activité me voient sortir presque chaque jour avec mon t-shirt, ils pensent que je travaille et il y a de petites frustrations. »  confie-t-il.

Ronald Durandis fait partie des 70 volontaires mobilisés auprès du projet santé-droits à Martissant. Ils participent dans les campagnes de fumigation, les journées de nettoyage, la mobilisation communautaire sur des sujets d’importance.

« Mon travail avec FOKAL est très bénéfique. Et, depuis Etoile Filante, une association transformée en bibliothèque et qui a bénéficié de l’aide venant de FOKAL pour fonctionner, je donnais mes services. C’est pourquoi, dès l’implantation du Parc à Martissant avec FOKAL, j’ai été toujours sollicité pour apporter une aide quelconque. »

Adresse & contact du parc

 Martissant 23, Port-au-Prince, Haiti
 parcdemartissant@fokal.org
Téléphone: (509)28131695
                   (509)28131695

 

Porteur du projet

Le parc est un projet géré par la Fondation Connaissance et Liberté - FOKAL

LOGO FOKAL

 

 osf logo