Enfants martissantLe volet éducatif du programme Gestion Urbaine de Proximité (GUP) a organisé, le mercredi 22 mai, une formation pour le comité d’hygiène du Lycée Jacques Romain, à Martissant. Au total, 35 élèves, membres des comités d’hygiène et des comités de classe de cette école, de la septième année fondamentale à la philo, ont été au rendez-vous pour participer avec enthousiasme à cette formation.

A Martissant, comme dans plusieurs endroits du pays, il y a des problèmes récurrents d’insalubrité et une déresponsabilisation des élèves sur l’approche éco-santé. Le volet éducatif du projet Gestion Urbaine de Proximité (GUP) se propose d’apporter sa contribution à la réponse de ces problématiques, pour cela, il a mis en place, depuis 2011, dans vingt-cinq écoles de la Zone d’Aménagement Concerté de Martissant (ZAC), des comités d’hygiène. Cette formation au Lycée Jacques Romain pour les élèves, entre dans cette perspective et a facilité, entre autres, aux membres du comité d’hygiène d’appréhender l’importance de cette structure à l’école et les rôles qui leur incombent. Ces élèves ont la tâche de transmettre à leurs pairs, les formations et des comportements responsables à adopter à l’école et dans leur entourage immédiat. Ils font également une surveillance et incitent les élèves, la direction et les parents à prendre les bonnes décisions en matière d’hygiène, de la gestion des déchets et la protection de l’environnement.

Du mercredi 27 février à date, ce volet éducatif a réalisé une quinzaine de formations au bénéfice des comités d’hygiène, aux différents établissements scolaires de Martissant. Au total, 427 élèves et plus d’une vingtaine d’adultes étaient des directeurs, responsables de direction pédagogiques et professeurs sont touchés, a souligné Robinson Voltus, coordonnateur dudit volet. « Au cours de ces formations, on a distribué près de 600 petits Guide de l’écolo », a-t-il ajouté. Sur des phases théoriques et pratiques, à travers ces structures, ce programme de FOKAL stimule l’implication des élèves et leurs enseignants dans l’amélioration des pratiques d’hygiène, sanitaires et environnementales à l’école, mais également dans leurs vies ordinaires.

Edson Lubin, responsable de ce programme croit qu’il importe de sensibiliser et de responsabiliser les élèves sur la protection de l’environnement et la promotion de la santé en milieu scolaire. Son programme a déjà organisé diverses activités de nettoyage dans et en dehors des écoles. Il a planifié également différentes visites pédagogiques au jardin expérimental de Destouches au parc de Martissant.

Adresse & contact du parc

 Martissant 23, Port-au-Prince, Haiti
 parcdemartissant@fokal.org
Téléphone: (509)28131695
                   (509)28131695

 

Porteur du projet

Le parc est un projet géré par la Fondation Connaissance et Liberté - FOKAL

LOGO FOKAL

 

 osf logo