Cancer col2Le docteur Myrtho Noël a animé le jeudi 25 avril au parc de Martissant une causerie dont le sujet pourtait sur « le cancer du col de l'utérus et ses impacts en Haïti » pour le compte du projet Santé Droits, dans le cadre de son rendez-vous hebdomadaire baptisé « Jeudis parlons santé. »

Une vingtaine de femmes venues de différentes localités du quartier de Martissant ont pris part, le jeudi 25 avril, à une causerie organisé au parc de Martissant par le programme Santé-Droits de FOKAL dans le cadre de ses « Jeudis parlons santé ». Le docteur Myrtho Noël, obstétricien et gynécologue, a été invité à s’entretenir avec le public autour des impacts en Haiti du cancer du col de l’utérus.

Dans son intervention, le médecin a tenu à préciser pour le public que ce cancer est l’un des cancers gynécologiques les plus fréquents chez la femme. Placé au premier rang des cancers qui tuent, il est diagnostiqué le plus souvent chez les femmes âgées de 25 à 60 ans.  « Il a la particularité d’être causé par un virus très répandu appelé le papilloma virus qui se transmet lors des rapports sexuels », a informé le docteur Myrtho Noël. En général, le corps parvient à les éliminer mais, dans certains cas, ces infections peuvent persister et provoquer des lésions au niveau du col de l’utérus. Ces lésions sont susceptibles, pour certaines, d’évoluer à terme vers un cancer.

Par ailleurs, l’intervenant a présenté le dépistage des PVH (papilloma virus) comme le moyen le plus efficace pour prévenir cette pathologie. Toutes les femmes de la tranche d’âgé précitée et ayant eu des rapports sexuels au moins une fois de leur vie doit se dépister en visitant un spécialiste pour réaliser un « test pap ».

Plusieurs participantes ont exprimé leur satisfaction à l’égard de la formation et à l’égard du Dr Noël pour sa présentation. Et ont émis, entre autres, le vœu qu’une nouvelle séance, soit organisée avec le même thème. « Cette séance permet aux femmes d’apprendre d’avantage du cancer, mais aussi sur le cancer chez la femme et comment le prévenir», a souligné Clavéus Andémène, venue de Descayettes.

Eddy Robinson, coordonnateur du projet Santé-Droits a confié que ces jeudis parlons santé sont un espace qui permet aux jeunes du quartier, aux bénévoles et aux Agents de Santé Communautaire Polyvalents d’approfondir différents thématiques avec des experts en la matière, qui favorise il y a beaucoup d’échanges et de diversité.

Cleadford Berthony BELONCE

Adresse & contact du parc

 Martissant 23, Port-au-Prince, Haiti
 parcdemartissant@fokal.org
Téléphone: (509)28131695
                   (509)28131695

 

Porteur du projet

Le parc est un projet géré par la Fondation Connaissance et Liberté - FOKAL

LOGO FOKAL

 

 osf logo