Une fresque murale a Martissant 1160 jeunes de différentes écoles de Martissant ont participé à la réalisation d’une fresque murale en céramique sous la direction de l’architecte française Françoise Schein de l’association « Inscrire ». L’inauguration de cette œuvre  a eu lieu le 24 février dernier  au Parc de Martissant.  Ces jeunes avaient suivi un atelier sur les droits humains en septembre dernier sous le thème « Inscrire les droits humains sur les murs », Discours, lancement de ballons et dévoilement du mur ont ponctué l’inauguration de la fresque financée par la Croix Rouge Américaine. Retour sur l’évènement.

Devant un public composé d’étudiants, d’écoliers, de journalistes, de parents et d’autres invités intéressés à l’art, la présidente de FOKAL, Michèle D. Pierre-Louis, a lancé l’inauguration de la fresque des droits humains à Martissant. Rappelant la situation difficile qu’a connue le quartier, la présidente de FOKAL a appelé à la solidarité pour un Martissant sain et paisible. « Martissant doit se relever ! » a martelé la présidente de la Fondation, à un moment où le quartier connait des jours sombres.

Située dans l’enceinte de l’Habitation Leclerc, la fresque des droits humains est le résultat d’un long travail d’apprentissage et de formation sur les droits humains avec des jeunes de Martissant. C’est un long mur blanc de 25 mètres de long  et de 1,5 mètre de haut sur lequel il y a des bulles comme de grandes feuilles accrochées les unes aux autres comme une espèce de chainon. Sur chaque bulle, il y a un dessin qui représente un des 30 articles de la déclaration universelle des droits humains de 1948.

Artiste de droits humains, l’architecte Françoise Schein a travaillé dans plusieurs pays en Amérique, en Europe et en Asie avant de séjourner en Haïti sur invitation de la Fondation. Participant à la cérémonie d’inauguration, l’artiste a souligné l’importance de travailler avec les jeunes : « Il faut toujours se mettre ensemble pour de plus grandes réalisations avec des objectifs plus grands. Les jeunes sont porteurs d’espoir, continuons ce travail de groupe pour le bien d’Haïti, pour l’avenir de Martissant ». L’artiste souhaite continuer à travailler sur d’autres projets artistiques en rapport à la cartographie de Port-au-Prince, les égouts, ou les déchets entre autres.

Fresque murale a Martissant 2Par la suite, deux élèves ont saisi l’occasion d’exprimer leur contentement d’avoir participé à cette grande réalisation. Selon eux, cette expérience sert d’exemple concret pour mobiliser les jeunes de leurs écoles et de leurs quartiers qui n’ont pas eu la chance de participer à cette formation. « Cette œuvre symbolise l’encouragement de se rassembler pour redorer le blason de Martissant et la nécessité de sensibiliser les jeunes autour des droits humains pour une société plus juste », ont-ils expliqué. Ils ont appelé les habitants à protéger la fresque.

Des certificats ont été remis aux participants de l’atelier qui ont chacun dessiné une partie de cette fresque en céramique dans le parc de Martissant. Des ballons ont été relâchés à la fin de la cérémonie pour signifier un nouveau départ de ces jeunes au regard des droits humains.

L’atelier organisé en septembre dernier sur un financement de la Croix-Rouge a été réalisé avec la participation de Françoise Schein et ses assistants Lohanna Schein et Rita Anderos de l’association INSCRIRE ; de Gerry Sterling, un étudiant finissant à l’ENARTS et de Danièle Magloire qui a animé des causeries sur la déclaration universelle des droits humains.

La réalisation de cette fresque murale est financée par la Croix Rouge Américaine. Son inauguration vient à point nommé dans le quartier pour rappeler la nécessité d’une paix durable et le respect des droits humains dans le quartier et dans le pays.

Adresse & contact du parc

 Martissant 23, Port-au-Prince, Haiti
 parcdemartissant@fokal.org
Téléphone: (509)28131695
                   (509)28131695

 

Porteur du projet

Le parc est un projet géré par la Fondation Connaissance et Liberté - FOKAL

LOGO FOKAL

 

 osf logo